Agroécologie

Mécanisation, chimie, uniformisation… Les pratiques agricoles et sylvicoles modernes ont provoqué un effondrement de la biodiversité, en particulier dans les systèmes intensifs. L’un des objectifs d’ARTHROPOLOGIA est d’accompagner les agriculteurs et sylviculteurs, principaux acteurs sur ces territoires ruraux dans l’évolution de leurs modes de culture pour stopper et inverser cette tendance.

Une mutation profonde de l'agriculture est indispensable. Il convient dorénavant de considérer la biodiversité comme une aide technique à part entière. Nous devons ré-apprendre à « cultiver » un sol vivant et intégrer les auxiliaires dans les itinéraires techniques des fermes.

La société civile et les pouvoirs publics doivent prendre leur part de responsabilité et aider financièrement et techniquement les paysans afin de produire de la nourriture locale, de qualité, non polluée et non polluante.


Pour aider à la mise en place de ce complexe changement de paradigme, ARTHROPOLOGIA propose : formations, réunions de bout de champs, outils techniques, stands et exposition, conférences et sorties, suivis naturalistes...

ARTHROPOLOGIA vous présente une série de 4 vidéos intitulées Du Vivant dans les Champs. Ces vidéos ont été réalisées au printemps 2020, dans le cadre du PAEC de l'agglomération lyonnaise.

La mosaïque d'habitats

Les auxiliaires, ces collègues invisibles

Prédateurs et parasitoides

Les recycleurs