Notre expertise

Les expert.e.s naturalistes de l’association mettent leurs compétences aux services de la Nature : accompagner les collectivités, le monde agricole et les entreprises privées, dans la connaissance et la gestion de leurs espaces afin de favoriser la biodiversité. Ainsi, nos expert.e.s réalisent selon les cas des échantillonnages et suivis de populations animales (pollinisateurs, auxiliaires de cultures) ou végétales, des préconisations et plans de gestion, une assistance à maîtrise d’ouvrage ainsi que des diagnostics de l’environnement des parcelles.

Suivis naturalistes

Les suivis naturalistes sont des expertises à destination des collectivités territoriales, gestionnaires d’espaces naturels, entreprises privées ou bureaux d’étude. Ces structures font appel à notre expertise pour connaître et évaluer la biodiversité floristique ou faunistique d’un espace. Pour cela, et dans la mesure du possible, l’association utilise des protocoles et méthodologies reconnus et standardisés afin d’assurer, d’une part, la fiabilité des données et, d’autre part, la comparaison et la reproductibilité de l’échantillonnage. Ces études sont menées au sein d’ARTHROPOLOGIA et/ou en partenariat avec des organismes de recherches et autres associations spécialisées.

L’étude comporte différents niveaux :

  • Evaluer les enjeux potentiels d’un milieu grâce à une première visite de terrain et une étude cartographique.
  • La définition d’un état initial qui comporte un échantillonnage faune-flore ainsi que la réalisation d’un diagnostic écologique du milieu (diagnostic de l’environnement des parcelles, préconisations d’aménagement et de gestion…). Ce diagnostic comprend une synthèse cartographique des éléments écologiques importants (milieux, espèces, points de vigilance, gestion…) et des améliorations à apporter.
  • L’étude scientifique dont le but est la caractérisation des communautés, de leur diversité et de l’abondance des espèces et groupes fonctionnels dans un milieu donné.

Le suivi faunistique

Celui-ci correspond à l’étude d’une population ou de mesures compensatoires, qui définit l’abondance et la répartition des espèces. Ces suivis concernent différents groupes d’insectes et d’arthropodes :

  • Milieux humides : Odonates (demoiselles et libellules), Coléoptères et Hétéroptères aquatiques et Lépidoptères rhopalocères (Papillons diurnes)
  • Milieux forestiers : Coléoptères (saproxylophages), Lépidoptères Hétérocères (papillons de nuit)
  • Milieux prairiaux : Orthoptères (criquets et sauterelles), Lépidoptères Rhopalocères (papillons diurnes), Hyménoptères aculéates (abeilles, sphégiens, guêpes…) et Diptères (notamment les syrphes)
  • Prédateurs : Coléoptères (carabes, coccinelles…), Héréoptères (punaises) et Diptères (syrphes)
  • Parasitoides : Diptères (tachinaires), microhyménoptères
  • Pollinisateurs : Hyménoptères (abeilles), Diptères (syrphes), Lépidoptères rhopalcères (papillons de jour)
  • Coprophages : Coléoptères Scarabeidae (bousiers),

Le suivi floristique

Il comprend le suivi des strates herbacées, arbustives et arborées notamment lors de renaturation, lors de la mise en place de mesures de gestion ou de compensation. Suivant les objectifs du relevé, on utilise différents protocoles : quadras, transects…

  • Un bilan des relevés et des préconisations de gestion